Ameli.fr
  LPP > Fiche > Textes RMO V.180101
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Téléchargement      
      Fiche : 1130236      
      Conditions générales      
      Textes RMO      
      Incompatibilités règlementaires      
      MAJ : 19/06/2024      
      Version : 784      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par laboratoire      
      Nouvelles Inscriptions      
      Modifications de la semaine      
      Téléchargement      
      MAJ : 18/06/2024      
      Version : 1414      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Recherche sur autres critères      
      Téléchargement      
      MAJ : 30/04/2024      
      Version : 90      
Textes RMO

Code LPP:1130236
Désignation:VENTILATION ASSISTEE, < 12 HEURES + VENTURE HOMEFILL II

57 - OXYGENOTHERAPIE A LONG TERME (OLT)

Oxygenotherapie a long terme (OLT) chez les insuffisants respiratoires chroniques. L'OLT consiste en l'inhalation quotidienne, au moins 15 heures par jour, pour une duree superieure a 3 mois, d'un air enrichi en oxygene, en general par voie nasale et a un debit permettant de maintenir la PaO2 superieure ou egale a 90 %. Elle s'adresse aux insuffisants respiratoires chroniques, c'est a dire aux malades ayant une maladie pulmonaire chronique associee a une hypoxemie permanente. L'oxygenotherapie prescrite dans le cadre de traitement de courte duree (moins de 3 mois) n'entre pas dans le cadre de ce theme. - Il n'y a pas lieu de prescrire l'OLT si la permanence de l'hypoxie n'a pas ete affirmee par 2 mesures concordantes des gaz du sang arteriel, separees par une periode d'au moins 3 semaines ; - Il n'y a pas lieu de prescrire une OLT chez un patient ayant une broncho-pneumopathie chronique obstructive si, a distance d'un episode aigu, la PaO2 est superieure a 55 mmHg. Cette limite peut etre elargie a 60 mmHg dans les situations suivantes : polyglobulie (hematocrite superieur a 55 %), hypertension arterielle pulmonaire (avec pression arterielle pulmonaire moyenne superieure ou egale a 20 mmHg), desaturation arterielle nocturne non apneique, signes cliniques de coeur pulmonaire chronique. - Il n'y a pas lieu de prescrire une OLT sans indiquer le mode d'administration, la duree quotidienne et le debit de l'oxygenotherapie ; - l n'y a pas lieu de prescrire une oxygenotherapie de deambulation a un patient qui se trouve dans l'incapacite de deambuler et/ou dont la mobilite n'est pas amelioree a l'effort sous oxygene et/ou qui est dans l'incapacite de comprendre ou d'accepter l'utilisation du materiel ; - Il n'y pas lieu de surveiller les gaz du sang arteriel en air ambiant, ou sous oxygene, chez un malade cliniquement stable sous OLT, plus de 2 a 4 fois par an.