Ameli.fr
  LPP > Fiche > Conditions générales V.180101
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Téléchargement      
      Fiche : 1199558      
      Conditions générales      
      Incompatibilités règlementaires      
      MAJ : 19/06/2024      
      Version : 784      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par laboratoire      
      Nouvelles Inscriptions      
      Modifications de la semaine      
      Téléchargement      
      MAJ : 18/06/2024      
      Version : 1414      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Recherche sur autres critères      
      Téléchargement      
      MAJ : 30/04/2024      
      Version : 90      
Conditions générales

Code LPP:1199558
Désignation:VENTILATION ASSISTEE POUR TRACHEOTOMISES

L'appareil loué restant la propriété
du fournisseur, celui-ci prend à sa
charge la surveillance, la maintenance
et les réparations qui s'imposent,
pendant toute la durée de la location.
Il garantit le remplacement de
l'appareil défaillant dans les
delais prévus à l'article 3 de
l'arrêté du 31 août 1989 (JO du
24-9-1989) sans supplément de frais,
quels qu'ils soient, par un appareil
ayant les mêmes capacités
thérapeutiques, l'appareil ayant été
utilisé dans des conditions normales.
Tous les deplacements restent à sa
charge.
Le fournisseur a l'obligation
d'informer le malade des choix
possibles quant au matériel prescrit
et d'initier le malade ou son
entourage au fonctionnement du
matériel loué ou vendu, conformément
aux articles 1er et 2 de l'arrêté du
31 août 1989 (JO du 24-9-1989).
Certains appareils peuvent être livrés
à domicile. La prise en charge de la
livraison à domicile n'est assurée que
pour les matériels dont la livraison
est prévue dans la nomenclature. Elle
est assurée par application d'un
forfait unique de livraison à domicile
qui porte obligation de transport,
mise en place, instructions
d'utilisation et reprise du matériel
au domicile du patient. Le forfait
couvre également les frais de
constitution de dossier, et la
désinfection du materiel loué pour
assurer une garantie d'hygiène
maximale (article 4 de l'arrêté du 31
août 1989, JO du 24/9/1989).
La livraison de plusieurs articles
chez le même utilisateur donne lieu à
la prise en charge du forfait le plus
élevé.
Pour les appareils non livrés à
domicile, le tarif comprend les frais
de désinfection.
Ventilation assistée.
La prise en charge est assurée sur la
base de 4 forfaits hebdomadaires non
cumulables :
* forfait de ventilation assistée pour
trachéotomisé ;
* forfait de ventilation assistée
supérieure ou égale à 12 heures, par
masque, embout buccal ou
périthoracique ;
* forfait de ventilation assistée
inférieure à 12 heures, par masque,
embout buccal ou périthoracique ;
* forfait de ventilation assisté par
embout buccal dans le cadre d'une
réhabilitation respiratoire.
Le forfait couvre :
* des prestations communes aux
forfaits de ventilation assisteé,
* et des prestations spécifiques à
chaque forfait.
Prestations communes aux forfaits de
ventilation assistée :
1) Des prestations techniques :
* la livraison des matériels et leur
mise a disposition pour leur usage a
domicile, l'information technique
correspondante, la reprise du matériel
au domicile ;
* la désinfection du matériel (à
l'exclusion des produits à patient
unique) ;
* la maintenance technique comprenant
le respect des exigences d'entretien
du constructeur et la surveillance de
l'état du matériel à domicile à un
rythme spécifique à chaque forfait ;
* un service d'astreinte téléphonique
24 h/jour et 7 jours/semaine.
2) Des prestations administratives :
* la gestion du dossier administratif
du patient ;
* la gestion de la continuité des
prestations, avec éventuellement un
autre distributeur, en cas de
changement temporaire de residence du
patient.
3) Des prestations générales :
* le conseil, l'éducation et la
fourniture d'explications au patient
et à ses proches à l'instauration du
traitement comprenant notamment des
consignes visant le renforcement de la
sécurité ;
* le suivi et la coordination
du traitement avec les médecins
(traitant et prescripteur) et les
auxiliaires médicaux en charge du
patient.