Ameli.fr
  BDM > Fiche > Fiche précautions d'emploi / mises en garde
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche sur autres critères      
      Equivalents thérapeutiques      
      Analyse d'ordonnance      
      Codification      
      Téléchargement      
      Modifications du mois      
      Fiche : 3400921931211      
      Contre indications      
      Précautions d'emploi      
      Effets Indésirables      
      Indications      
      Incompatibilités      
      Interactions      
      Posologies      
      Grossesse Allaitement      
      MAJ : 13/10/2021      
      Version : 1274      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par laboratoire      
      Nouvelles Inscriptions      
      Modifications de la semaine      
      Téléchargement      
UCD
      MAJ : 13/10/2021      
      Version : 1274      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Recherche sur autres critères      
      Téléchargement      
      MAJ : 09/07/2021      
      Version : 75      
       Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Téléchargement      
      MAJ : 13/10/2021      
      Version : 652      
Fiche précautions d'emploi / mises en garde

Code CIP:3400921931211
Présentation:DELURSAN 500MG CPR PEL
Terrain:NR1

Date de mise à jour : 14/01/2021

Niveaux commentaires terrain :
MISE EN GARDE ET PRECAUTION D'EMPLOI

Texte CiPeMg :
En cas d'utilisation pour la dissolution des calculs biliaires :
Afin d'évaluer le progrès thérapeutique et de détecter au plus vite une
calcification des calculs biliaires, suivant la taille du calcul, il est
nécessaire de contrôler la vésicule biliaire (cholécystographie orale) par une
vue d'ensemble et des vues de l'occlusion en position debout et allongée
(contrôle échographique) 6 à 10 mois après le début du traitement.

Si la vésicule biliaire ne peut être visualisée sur les radiographies, ou en cas
de calculs biliaires calcifiés, de diminution de la contractilité de la vésicule
biliaire ou en cas d'épisodes fréquents de colique hépatique, l'acide
ursodésoxycholique ne doit pas être utilisé.