Ameli.fr
  BDM > Fiche > Effets indésirables
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche sur autres critères      
      Equivalents thérapeutiques      
      Analyse d'ordonnance      
      Codification      
      Téléchargement      
      Modifications du mois      
      Fiche : 3400921931211      
      Contre indications      
      Précautions d'emploi      
      Effets Indésirables      
      Indications      
      Incompatibilités      
      Interactions      
      Posologies      
      Grossesse Allaitement      
      MAJ : 29/06/2022      
      Version : 1311      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par laboratoire      
      Nouvelles Inscriptions      
      Modifications de la semaine      
      Téléchargement      
UCD
      MAJ : 29/06/2022      
      Version : 1311      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Recherche sur autres critères      
      Téléchargement      
      MAJ : 23/06/2022      
      Version : 79      
       Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Téléchargement      
      MAJ : 30/06/2022      
      Version : 684      
Fiche effets indésirables à dose thérapeutique

Code CIP:3400921931211
Présentation:DELURSAN 500MG CPR PEL
Nature Effet indésirable:PHOSPHATASE ALCALINE MODIFICATION

Date de mise à jour :  08/02/2016

Type :  Effet Classe

Natures des Effets Indésirables cliniques :
DIARRHEE
SELLES PATEUSES
DOULEUR / OPPRESSION THORACIQUE
CALCULS BILIAIRES
URTICAIRE
CIRRHOSE DECOMPENSEE
PRURIT
ICTERE
ALAT MODIFICATION
ASAT MODIFICATION
PHOSPHATASE ALCALINE MODIFICATION
BILIRUBINE MODIFICATION
GAMMA GT MODIFICATION
ENZYMES HEPATIQUES MODIFICATION
TRANSAMINASES MODIFICATIONS

Commentaires des Effets indésirables :
Fréquents: selles pâteuses, diarrhée.

Très rare: douleur de l'hypochondre droit lors du traitement d'une cirrhose
biliaire primitive, calculs biliaires calcifiés, décompensation de cirrhose
hépatique partiellement régressive à l'arrêt du traitement, en cas
d'instauration du traitement d'une cirrhose biliaire primitive à un stade
avancé, urticaire.

Une augmentation du prurit peut être observée en début de traitement en cas de
cholestase sévère.

Fréquence indéterminée : ictère (ou aggravation d'un ictère préexistant).

Investigations
Fréquence indéterminée : augmentation des ALAT, augmentation des ASAT,
augmentation du taux sanguin de la phosphatase alcaline, augmentation du taux
sanguin de la bilirubine, augmentation des Gamma GT, augmentation des enzymes
hépatiques, anomalie des tests fonctionnels hépatiques, augmentation des
transaminases.