Ameli.fr
  BDM > Fiche > Effets indésirables
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche sur autres critères      
      Equivalents thérapeutiques      
      Analyse d'ordonnance      
      Codification      
      Téléchargement      
      Modifications du mois      
      Fiche : 3400933157968      
      Contre indications      
      Précautions d'emploi      
      Effets Indésirables      
      Indications      
      Incompatibilités      
      Interactions      
      Posologies      
      Grossesse Allaitement      
      MAJ : 08/07/2020      
      Version : 1209      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par laboratoire      
      Nouvelles Inscriptions      
      Modifications de la semaine      
      Téléchargement      
UCD
      MAJ : 08/07/2020      
      Version : 1209      
      Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Recherche sur autres critères      
      Téléchargement      
      MAJ : 02/06/2020      
      Version : 62      
       Présentation      
      Recherche par code      
      Recherche par chapitre      
      Téléchargement      
      MAJ : 02/07/2020      
      Version : 591      
Fiche effets indésirables à dose thérapeutique

Code CIP:3400933157968
Présentation:TIMPILO 4 COLLYRE
Nature Effet indésirable:DIARRHEE

1 ère Fiche
Date de mise à jour :  22/11/2017

Type :  Effet Classe

Natures des Effets Indésirables cliniques :
EFFET SYSTEMIQUE POSSIBLE
DOULEUR ABDOMINALE
DIARRHEE
SIALORRHEE
CEPHALEE
ASTHENIE
VERTIGE / ETOURDISSEMENT
CRAMPE MUSCULAIRE
BRADYCARDIE
MALAISE / LIPOTHYMIE
MYOSIS
HYPERSUDATION
HYPOTENSION ARTERIELLE
FLUSH
EPIGASTRALGIE
BOUFFEE VASOMOTRICE

Commentaires des Effets indésirables :
MINEUR(S)
OU
MODERE(S)

* Acétylcholine

Quelques effets indésirables témoignant d'une absorption systémique ont été
rapportés : bradycardie, hypotension, rougeur, hypersudation.
Tous ces effets sont réversibles sous atropine.


* Carbachol

Suite à la mise sur le marché, quelques notifications spontanées concernant les
effets indésirables suivants ont été reçues : vision floue, nausées,
vomissements et gêne épigastrique.

Suite à un traitement myotique local, les effets indésirables suivants ont été
observés :

- Affections du système nerveux
. Fréquentes (> ou = 1 % < 10 %) : maux de tête.

- Affections vasculaires
. Peu fréquentes (> ou = 0,1 % < 1 %) : bouffées de chaleur.

- Affections gastro-intestinales
. Peu fréquentes (>ou = 0,1 % < 1 %) : gêne épigastrique, douleur abdominale.

- Affections de la peau et du tissu sous-cutané
. Peu fréquentes (> ou = 0,1 % < 1 %) : hyperhidrose.


* Eséridine

Des doses élevées d'éséridine peuvent provoquer des nausées, des vomissements et
des bradycardies.


* Pilocarpine

Des céphalées temporales ou supraorbitaires ont été rapportées lors de
traitement par des collyres contenant de la pilocarpine.


Fréquence :
Les effets indésirables seraient plus fréquents avec la néostigmine qu'avec les
autres principes actifs de la classe des parasympathomimétiques.


* Pilocarpine

Très rarement : hypersialorrhée, sueurs, nausées, vomissements et diarrhées.


Autres circonstances favorisantes :
EFFET DOSE DEPENDANT
ASSOCIATION MEDICAMENTEUSE
A FORTE DOSE

Moments de survenue :
AU COURS DU TRAITEMENT

Ces effets indésirables s'obervent plus particulièrement chez les sujets
vagotoniques.

L'intensité de ces effets indésirables dose-dépendants, leur caractère plus ou
moins général, sont aussi tributaire de la lipophilie du médicament.

L'association d'un collyre parasympathomimétique peut majorer la toxicité d'un
médicament cholinomimétique administré par voie générale (néostigmine chez les
patients myasthéniques par exemple).


Conduite à tenir :
ADAPTER LA POSOLOGIE
OU
ARRETER LE TRAITEMENT
ADMINISTRER UN ANTIDOTE

Les effets indésirables cèdent à une adaptation de la posologie avec diminution
des doses, ou à l'administration d'un antidote, en l'occurence, 0,25 mg de
sulfate d'atropine par voie sous-cutanée ou intra-musculaire, ou à l'arrêt du
traitement.

Le traitement doit être arrêté au cours d'épisodes de constipation sévère pour
les médicaments administrés par voie orale.



2 ème Fiche
Date de mise à jour :  08/10/2004

Type :  Effet Spécialité

Natures des Effets Indésirables cliniques :
SIALORRHEE
NAUSEE VOMISSEMENT
DIARRHEE
HYPERSUDATION

Commentaires des Effets indésirables :
MODERE(S)

On a pu observer très rarement une hypersialorrhée, des sueurs, des vomissements
et des diarrhées liées à la présence dans ces collyres de pilocarpine.


Fréquence :  Rare

Ces effets ont été très rares.


Moments de survenue :
AU COURS DU TRAITEMENT

Conduite à tenir :
EFFECTUER UNE SURVEILLANCE CLINIQUE
FAIRE UN TRAITEMENT SYMPTOMATIQUE


3 ème Fiche
Date de mise à jour :  16/12/2016

Type :  Effet Classe

Natures des Effets Indésirables cliniques :
EFFET SYSTEMIQUE POSSIBLE
SECHERESSE BUCCALE
DYSPEPSIE
FLATULENCE / METEORISME
NAUSEE VOMISSEMENT
DIARRHEE
GASTRALGIE
DOULEUR ABDOMINALE
CONSTIPATION

Commentaires des Effets indésirables :
MINEUR(S)
A
MODERE(S)

* Cartéolol collyre

Comme c'est le cas de tout médicament ophtalmique topique, le cartéolol en
collyre peut passer dans la circulation systémique. Cela peut provoquer des
effets indésirables similaires à ceux observés avec les bêtabloquants par voie
orale.

- Troubles gastro-intestinaux :
. Oculaire : dyspepsie, sécheresse buccale.
. Systémique : nausée, vomissements, diarrhée, gastralgie.


* Timolol

Les nausées et dyspepsies sont peu fréquemment observées (entre 1/100 et 1/1000
cas).
Les cas de diarrhées et de sécheresse buccale sont rares (entre 1/1000 et
1/10000).


* Timolol collyre (TIMABAK, TIMOPTOL)

Effets indésirables généraux :

- Liés au maléate de timolol par voie locale :
Les autres effets indésirables rapportés avec le maléate de timolol par voie
locale et pouvant être des effets indésirables de ce médicament sont :
. Digestifs : dyspepsie, sécheresse buccale.

- Par ailleurs, il convient de garder à l'esprit les effets indésirables des
bêtabloquants administrés par voie générale, bien qu'ils ne soient observés que
de façon exceptionnelle après instillation oculaire.
Sur le plan clinique :
Les plus fréquemment rapportés :
. troubles digestifs (gastralgies, nausées, vomissements, diarrhée).

* Timolol gel ophtalmique

Comme c'est le cas de tout médicament ophtalmique topique, le timolol en gel
peut passer dans la circulation systémique. Des effets indésirables observés
avec les bêtabloquants par voie orale peuvent survenir.
- Troubles gastro-intestinaux :
Dyspepsie, sécheresse buccale, nausée, vomissements, diarrhée, gastralgie.


* Timolol + bimatoprost

Aucun effet indésirable d'origine médicamenteuse spécifique à ce médicament n'a
été observé dans les études cliniques. Ces effets indésirables ont été limités à
ceux rapportés antérieurement avec le bimatoprost et le timolol.

Les évènements indésirables additionnels suivants ont été rapportés avec l'un
des deux principes actifs, et sont donc susceptibles d'être observés avec ce
médicament :

Timolol
- Troubles gastro-intestinaux : nausées, diarrhée, dyspepsie, sécheresse
buccale.


* Timolol + travoprost (DUOTRAV)

Au cours des études cliniques incluant 721 patients, ce médicament a été
administré une fois par jour. Aucun effet indésirable ophtalmique ou systémique
grave lié au ce médicament n'a été rapporté.

Les effets indésirables recensés dans les données ci-dessous ont été observés
lors des essais cliniques ou après commercialisation. Ils sont présentés par
classe de systèmes d'organes et listés ci-après de la façon suivante : très
fréquents (> ou = 1/10), fréquents (> ou = 1/100 à <1/10), peu fréquents (> ou =
1/1.000 à < ou = 1/100), rares (> ou = 1/10.000 à < ou = 1/1.000), très rares (<
ou = 1/10.000) ou fréquence indéterminée (ne peut être estimée sur la base des
données disponibles). Au sein de chaque fréquence de groupe, les effets
indésirables sont présentés suivant un ordre décroissant de gravité.

- Troubles généraux et anomalies au site d'administration :
. Peu fréquente : soif.

Effets indésirables supplémentaires qui ont été observés avec l'un des
composants et peuvent éventuellement survenir avec ce médicament :

Timolol :
Affections gastro-intestinales : diarrhée, nausée.


* Timolol en gel ophtalmique

Comme c'est le cas de tout médicament ophtalmologique topique, le gel
ophtalmique de timolol peut passer dans la circulation systémique. Cela peut
provoquer des effets indésirables similaires à ceux observés avec les
béta-bloquants par voie orale.
-Réactions gastro-intestinales
Nausée, vomissements, diarrhée, dyspepsie, gastralgie, sécheresse buccale.


* Timolol + brimonidine

Les effets indésirables d'origine médicamenteuse suivants ont été rapportés
durant les essais cliniques menés avec ce médicament :
Troubles gastro-intestinaux
Fréquents (>1/100, <1/10) : sécheresse buccale.

D'autres effets indésirables ont été rapportés avec l'un des composants de la
préparation, et sont également susceptibles d'être observés avec ce médicament :

Timolol
Troubles gastro-intestinaux : nausées, diarrhée, dyspepsie.


* Timolol + latanoprost

Aucun effet indésirable spécifique à ce collyre n'a été observé au cours des
études cliniques. Les effets indésirables se sont limités à ceux déjà rapportés
pour le latanoprost et le timolol.
Des effets indésirables déjà observés avec l'un des 2 composants peuvent
également se produire avec ce collyre :
Timolol
- Gastro-intestinal : nausées, diarrhées, dyspepsie, bouche sèche.


Fréquence :
L'incidence des effets indésirables gastro-intestinaux est estimée entre 5 et 10
%.

Réf. : Macdonald T.M. and Pitt OL. Antianginal and Beta-adrenoceptor blocking
drugs. In : Meyler's side effects of drugs - 14ème ed, Elsevier, Amsterdam 2000,
chap 18 : 575-628.



Moments de survenue :
AU COURS DU TRAITEMENT

Conduite à tenir :
EVALUER LE RAPPORT BENEFICE/RISQUE